Accueil > Actualités > Où est passé la qualité depuis 2011 ? Tunisie

Où est passé la qualité depuis 2011 ?


Le 14 Janvier 2019



La Tunisie a connu différentes étapes dans l’instauration de l’approche qualité dans le secteur primaire, secondaire et tertiaire. Le premier organisme de la normalisation a vu le jour en 1934 sous le nom de l’Office Tunisien de Standardisation OTUS. Il avait pour mission la standardisation des huiles vierges et des spécifications des vins. En 1978 le Comité National Supérieur de la Normalisation CNSN a été instauré dans le but de développer les normes tunisiennes. C’est le Centre National des Etudes Industrielles CNEI supervisé par son Directeur Général Monsieur Mustafa KANOUN qui a abrité ce comité ainsi que les activités du département de la normalisation dont j’étais membre sous la direction de Monsieur Mohamed BOUDEN. Feu Azouz LASRAM, Ministre de l’Economie Nationale a désigné en 1981 Monsieur Ali BEN GAID en tant que fondateur d’un organisme de normalisation. Il s’est entouré d’une équipe de jeunes en l’occurrence de Zouhaier MARRAKCHI, Faouzi BEN ARAB, Lamine ZGOLLI, JALE CHAOUCH, Rachid AYED, Jalel MOUSSA, Amina BOUSNINA et Monia AZZABI. L’équipe avait essentiellement pour mission l’établissement du cadre juridique de cet organisme de normalisation qui s’appellera par la suite l’INNORPI et qui verra le jour en 1982. Depuis, l’INNORPI se lance comme l’indique sa loi de création 66-82 dans les activités normalisation, propriété industrielle et qualité. Il a eu le mérite de lancer en 1985 le 1er Plan National de Promotion de la Qualité. L’objectif de ce plan, dont la mise en exécution s’étalait sur cinq ans, consistait à améliorer la qualité des produits industriels et ce avec le concours des agents économiques et des partenaires sociaux. L’on souligne l’importance que revêt l’amélioration de la qualité de la production dont le but est s’assurer une meilleure compétitivité des produits tunisiens sur les marchés extérieurs et de satisfaire les besoins du citoyen en produits de qualité satisfaisante et disponibles à un prix raisonnable. En 1992, l’INNORPI se lance dans la mise en place du 2ème Plan National de Promotion de la Qualité. En 2008 un Programme National de Promotion de la Qualité financé par l’Union Européenne a été lancé et en 2012 le Programme de coopération technique tuniso-européen pour l’appui à la compétitivité PCAM a été établi bien que les résultats n’étaient pas concluants. Depuis 2011 la qualité a été vraiment marginalisée. Le pays a connu des désordres à tous les niveaux. La qualité de vie a été détériorée. Ni ministres, ni politiciens, ni décideurs ne parlent qualité. Les mass médias ne parlent que des conflits politiques. D’ailleurs la constitution tunisienne de 2014 ne mentionne nulle part le terme « qualité ». Le peuple a besoin d’un minimum de qualité dans l’administration, les transports communs, les écoles, la rue, les centres culturels, le sport… Pensons à l’avenir et surtout aux nouvelles générations.



Zouhaier MARRAKCHI
2019.



A LA UNE



Trophée de la Journée Mondiale de la Qualité

Partenaires Certification

Contact

Tél : +216 71 820 749
Fax : +216 71 820 689
Mob : + 216 26 526 100
Email :
   news@forumqualite.com
Statistique de visiteurs
» 1 En ligne
» 22 Aujourd'hui
» 147 Hier
» 347 Semaine
» 1883 Mois
» 26464 Année
» 50897 Total