Accueil > Actualités > En quoi est-ce important de faire la différence entre une erreur et une faute suite à un contrôle ? Algérie Lybie Maroc Mauritanie Tunisie

En quoi est-ce important de faire la différence entre une erreur et une faute suite à un contrôle ?


Le 16 Juillet 2018


Une erreur est due à l’inattention, au manque de vigilance et n’est pas volontaire, par principe. Si un opérateur croit avoir effectué un réglage correctement et que son attention a été détournée à ce moment précis, la non-conformité produite sera le résultat d’une erreur.

S’il avait indiqué sur une feuille de suivi de production avoir réalisé ce réglage, il devient impératif de le croire, car le climat de confiance peut en être affecté.

Si en revanche, il est démontré qu’il n’a pas appliqué une directive de manière volontaire, c’est alors une faute.

Bien qu’il soit quelquefois difficile de déterminer la limite entre erreur et faute, ne pas faire la différence et assimiler par principe toutes les erreurs à des fautes, revient à sortir de la pédagogie de l’erreur et à installer, de fait, un climat de défiance.

De plus, identifier les erreurs qui proviendraient des conditions et des processus de production, permet d’y réfléchir en commun, afin de trouver des solutions préventives pour qu’elles ne reproduisent plus.



Michel BELLAÏCHE
100 Questions pour comprendre et agir.