Accueil > Actualités > Indice mondial de l’innovation 2017 : la Suisse, la Suède, les Pays Bas, les États-Unis d’Amérique et le Royaume-Uni en tête du classement annuel. Algérie Lybie Maroc Mauritanie Tunisie

Indice mondial de l’innovation 2017 : la Suisse, la Suède, les Pays Bas, les États-Unis d’Amérique et le Royaume-Uni en tête du classement annuel.

Genève, 15 juin 2017
PR/2017/808

Communiqué commun de l’OMPI, de l’Université Cornell, de l’INSEAD et des experts partenaires participant à l’édition 2017 de l’Indice mondial de l’innovation, à savoir la Confédération des industries indiennes, l’entité Strategy& de PwC, la Confédération nationale des industries (CNI) et le Service brésilien d’aide aux microentreprises et petites entreprises (Sebrae)

La Suisse, la Suède, les Pays Bas, les États-Unis d’Amérique et le Royaume-Uni sont les pays les plus innovants du monde, tandis qu’un groupe de pays comprenant l’Inde, le Kenya et le Viet Nam devancent les autres pays au niveau de développement équivalent, selon l’édition 2017 de l’Indice mondial de l’innovation publiée conjointement par l’Université Cornell et l’INSEAD et l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI).

Les principales conclusions indiquent que l’Inde s’est développée en tant que centre d’innovation émergeant en Asie, que l’Afrique subsaharienne a enregistré de très bons résultats en termes d’innovation au service du développement et que l’Amérique latine et les Caraïbes auront l’occasion d’améliorer leur capacité en matière d’innovation.

Chaque année, l’Indice mondial de l’innovation permet d’évaluer quelque 130 économies au moyen de dizaines d’indicateurs, du nombre de demandes de brevet aux dépenses en matière d’éducation, offrant aux décideurs un panorama détaillé de l’activité inventive qui joue un rôle de plus en plus important pour la croissance économique et le développement social.  L’une des nouveautés de l’Indice mondial de l’innovation est une nouvelle section spécialement dédiée aux “hauts lieux de l’invention” Video qui affichent la plus grande concentration d’inventeurs cités dans les demandes internationales de brevet.

Aujourd’hui à sa dixième édition, l’Indice mondial de l’innovation 2017 indique que l’écart, en termes de capacité inventive, subsiste entre les nations développées et les nations en développement et enregistre des taux de croissance en demi-teinte en ce qui concerne les activités de recherche-développement (R-D), aussi bien dans le secteur public que dans le secteur privé.

“L’innovation agit en tant que moteur de la croissance économique dans une économie mondiale de plus en plus fondée sur le savoir, mais davantage d’investissements sont nécessaires pour renforcer la créativité humaine et accroître la production économique”, a déclaré M. Francis Gurry, Directeur général de l’OMPI.  “L’innovation peut contribuer à ce que la reprise économique actuelle se mue en une croissance visible à long terme.”

En un coup d’œil : les 10 pays les plus performants selon l’Indice mondial de l’innovation 2017.

1

Suisse (n° 1 en 2016)

2

Suède (2)

3

Pays-Bas (9)

4

États-Unis d’Amérique (4)

5

Royaume-Uni (3)

6

Danemark (8)

7

Singapour (6)

8

Finlande (5)

9

Allemagne (10)

10

Irlande (7)

11

République de Corée (11)

12

Luxembourg (12)

13

Islande (13)

14

Japon (16)

15

France (18)

16

Hong Kong (Chine) (14)

17

Israël (21)

18

Canada (15)

19

Norvège (22)

20

Autriche (20)

21

Nouvelle-Zélande (17)

22

Chine (25)

23

Australie (19)

24

République tchèque (27)

25

Estonie (24)

 

En 2017, la Suisse est en tête du classement pour la septième année consécutive et les économies à revenu élevé occupent 24 des 25 plus hauts lieux de l’innovation principaux, la Chine faisant exception au 22e rang.  En 2016, la Chine était la première des économies à revenu intermédiaire à figurer parmi les 25 premières économies du classement.

“Pour combler l’écart en matière d’innovation, il faut commencer par aider les économies émergentes à se rendre compte de leurs forces et de leurs faiblesses dans ce domaine puis élaborer des politiques et des indicateurs appropriés”, a déclaré M. Soumitra Dutta, doyen du Cornell SC Johnson College of Business de l’Université Cornell.  “C’est le but que l’on recherche avec l’Indice mondial de l’innovation depuis plus de 10 ans.”

Un groupe d’économies à revenu intermédiaire et faible a enregistré des résultats nettement supérieurs en matière d’innovation contrairement à ce laissait présager leur niveau de développement actuel : cette année, 17 économies au total se classent parmi les “bons élèves en matière d’innovation”, un chiffre en légère hausse par rapport à 2016.  Au total, neuf d’entre elles, dont le Kenya et le Rwanda, se trouvent en Afrique subsaharienne, et trois en Europe orientale.

À côté des grands pôles de l’innovation tels que la Chine, le Japon et la République de Corée, un groupe d’économies d’Asie comprenant l’Indonésie, la Malaisie, les Philippines, Singapour, la Thaïlande et le Viet Nam travaille sans relâche à l’amélioration de l’écosystème d’innovation et affiche de très bons résultats dans un certain nombre d’indicateurs importants relatifs à l’éducation, la R-D, la croissance de la productivité et les exportations de technologies de pointe, entre autres.

N.B : Il y lieu d’indiquer que la Tunisie occupe la place 74 parmi 127 pays.

http://www.wipo.int

15 Juin 2017

 

Trophée de la Journée Mondiale de la Qualité

Partenaires Certification

Contact

Tél : +216 71 820 749
Fax : +216 71 820 689
Mob : + 216 26 526 100
Email :
   news@forumqualite.com
   Contact@forumqualite.com
   commercial@forumqualite.com