Accueil > Actualités > La réussite de l’information Tunisie

La réussite de l’information


Le 29 Avril 2019


La couverture médiatique de certains évènements tragiques est régulièrement critiquée. Certes, les retransmissions en direct font gagner des parts de marché et gonflent les audiences. Les journalistes deviennent des célébrités en prenant des risques. D’autres prennent le statut d’icône en hypnotisant chaque soir du bout des lèvres des milliers de téléspectateurs. Ils lisent leur prompteur comme une liste des courses de supermarché. Surtout ne pas oublier les cornichons, dans le rayon juste à côté des nouilles. C’est un métier de bien informé. Certains s’imaginent faire partie du décor en commentant les articles sur les sites web ou à la radio. Aujourd’hui, la valeur même des propos de chacun est remise en question. L’information est dite, amen !

Vous sentez-vous pour autant plus heureux ?

Si la communication favorise un cadre propice à la réussite de l’information, il peut y avoir communication sans information. L’inverse existe aussi.

Quand pouvez-vous dire : « J’ai fait mon job » A quel moment estimez-vous que ce que vous avez mis en place correspond à ce qu’il fallait faire ? En communication, comme dans la vie de tous les jours, la réussite oppose souvent des arguments subjectifs à l’évaluation objective. Prenons un exemple : transmettre un message est-il le but ou le moyen recherché ? Si vous organisez une conférence de presse et que des journalistes écrivent des articles par la suite, ou se situe la réussite ? Dans l’information publiée ou dans l’action que cela produira chez les lecteurs ? Finalement, vous pourriez vous satisfaire de la première réponse, conséquence directe de la conférence que vous avez certainement bien préparé. « L’information est passée » Vous direz-vous.il en va de même pour une newsletter envoyée à des milliers d’abonnés ou un discours prononcé devant vos collaborateurs.

Comme si vous n’aviez pas entendu les messes basses et autres digressions dinatoires. C’est facile d’envoyer un message. C’est plus complexe de faire passer.

L’information se doit être précise, compréhensible et adaptée.

L’information est un moyen de communication. Elle peut réussir, dans le sens qu’elle atteint sa cible, sans pour autant créer une vraie relation entre l’émetteur et le recepteur.il en faut plus.

La communication donne à comprendre l’information. Elle l’utilise aussi pour répondre à d’autres besoins : se comprendre lors d’une discussion, rassurer le spectateur hésitant, apaiser les tensions dans un couple... « Je te l’ai déjà dit ! » « Ah bon ? » « Tu ne m’écoutes jamais de toute façon. » « Tu fais semblant de t’intéresser a ce que je dis. »

On peut tricher dans l’information, pas dans la communication. La réussite de l’information est en réalité le point de départ de la communication. Répéter cent fois la même chose a quelqu’un peut sembler embrassant, voire franchement désagréable. Il n’empêche que sans cette première porte ouverte, votre relation restera le palier. Si vous souhaiter faire passer une information, établissez d’abord le contact et préparer l’environnement. La réussite de votre communication dépendra de votre engagement réciproque. Il faut le vouloir. Il faut y croire. Cela en vaut la peine !

Jérôme RAMACKER
52 remèdes à l’incommunication.



A LA UNE



Trophée de la Journée Mondiale de la Qualité

Partenaires Certification

Contact

Tél : +216 71 820 749
Fax : +216 71 820 689
Mob : + 216 26 526 100
Email :
   news@forumqualite.com
Statistique de visiteurs
» 1 En ligne
» 33 Aujourd'hui
» 147 Hier
» 358 Semaine
» 1894 Mois
» 26475 Année
» 50908 Total